[Presse] Mordelles. Des secouristes médaillés pour leurs années d’implication

Samedi 22 janvier 2022, à la Biardais, les secouristes de la Protection Civile, antenne de Mordelles, étaient réunis pour dresser le bilan de l’année 2021. Jean-Claude Berthelot, responsable local, a rappelé le rôle essentiel des administrateurs à l’Association départementale de la protection civile (ADPC 35) : Le titre n’est pas honorifique. Nous avons une responsabilité qui engage l’antenne départementale. Chaque responsable d’antenne fait partie du conseil d’administration de l’ADPC 35.

Lucie Stevant et Dominique Moutounet ont reçu, au nom de l’ADPC 35, la médaille d’argent pour leurs dix années d’implication. Nous n’avons pas choisi notre mission bénévole pour récolter des médailles. Notre envie est surtout d’aider les gens, ​commentent les récipiendaires. Johanne Touchet, absente, recevra ultérieurement sa médaille pour ses dix années de bénévolat. ​

L’association départementale a tenu un rôle primordial dans la gestion de la crise sanitaire, dont les membres sont notamment présents dans les centres de prélèvement. L’antenne locale, qui a fêté ses 40 ans, compte aujourd’hui 35 adhérents.

En raison de la crise sanitaire, son activité s’est réduite. Nous n’avons suivi que deux stages et formé 18 personnes aux gestes de premiers secours, ​indique Jean-Claude Berthelot. Les équipiers secouristes ont continué à se former. Quatre secouristes ont suivi une formation socio psy. Nous avons maintenant 14 bénévoles préparés à cela.​

Au total, 375 heures ont été consacrées à la formation. Les bénévoles de l’antenne locale ont tenu 34 postes de secours, soit 976 heures sur le terrain avec 86 prises en charge dont une évacuation vers le milieu hospitalier​.

Mobilisés pour le Covid

Outre leur présence lors des manifestations culturelles ou sportives, les secouristes ont été sollicités pour la recherche d’une personne à Montfort-sur-Meu. Ils assurent aussi, pour l’association Epal (Évasion en pays d’accueil et de loisirs), le transfert de personnes handicapées vers leurs lieux de vacances soit 13 convoyages qui mobilisent à chaque fois quatre secouristes par jour. Ce sont des postes assez courts​. 425 heures ont aussi été consacrées à diverses activités dont 60 heures pour le Covid​.

Les bénévoles doivent notamment assurer l’entretien des véhicules et leur désinfection après leur utilisation. Ils doivent préparer en amont les postes de secours en prévoyant le matériel et en envisageant toutes les possibilités. À chaque poste de secours correspond une convention : savoir où on s’implante, prévoir le matériel nécessaire. Toutes ces heures ne sont pas toujours comptabilisées dans nos bilans annuels ​précise Gwenaël Runigo, responsable adjoint de l’antenne.

En 2022, des formations aux premiers secours sont programmées et déjà complètes. D’autres dates pourraient s’ajouter. De nombreux postes de secours sont prévus notamment pour le Festival du Roi Arthur, à Bréal-sous-Montfort, avec 25 000 personnes attendues.

Contact : pour s’investir au sein de l’antenne locale : contact-mordelles@adpc35.org

Source : https://www.ouest-france.fr/bretagne/mordelles-35310/mordelles-des-secouristes-medailles-pour-leurs-annees-d-implication-d5231fd6-7ba7-11ec-be82-32cd30f5e184



Mots clés