Archive de l’étiquette formation

Téléthon à Bruz : participez aux initiations aux gestes qui sauvent et versez 5 € pour le Téléthon

affiche-gqs-bruz-1affiche-gqs-bruz-2

Comme à chaque année, les secouristes de l’antenne de Bruz de la Protection Civile se mobilisent en faveur du Téléthon.

Cette année, elle organise des initiations aux gestes qui sauvent de 2h sur Bruz. Chaque participant devra verser 5 € au profil du Téléthon.

Une double mobilisation pour y participer : apprendre à sauver des vies et consacrer du temps en faveur de la recherche médicale.

Les initiations auront lieu :

  • Le lundi 28 novembre de 18h à 20h à l’antenne de Bruz
  • Le samedi 3 décembre de 10h à 12h et de 14h à 16h à la Mairie de Bruz

Inscription sur http://adpc35.org/formations/faire-une-demande-de-formation/

 

 

Maxent, Huit bénévoles de la Protection Civile en formation

pse1 maxent brocéliande rennes betton bruz fougères saint-malo vitré La Guerche de Bretagne RedonDurant les 2 week-end des vacances de février, huit bénévoles de la Protection Civile ont participé à une session de formation pour apprendre les gestes de secours en équipe.

Cette formation de 5 journées qui s’est conclue ce week-end permet ainsi à ces nouveaux secouristes, titulaires de la formation PSE1 (Premiers Secours de Niveau 1) de compléter les équipes locales de l’association comme celle de Maxent sur le Pays de Brocéliande.

« Elle permet à la Protection Civile de satisfaire les nombreuses demandes de postes de secours que nous recevons chaque mois » précise Fabrice LORANDEL, Président de la Protection Civile d’Ille-et-Vilaine. Avec ses 200 secouristes bénévoles, l’association assure la couverture de près de 300 événements de toute envergure aux quatre coins du département : Tour de France, Rock’n Solex, Festival du Roi Arthur, Marathon de la baie du Mt-St-Michel, le Rallycross de Lohéac, moto-cross, courses cyclistes, événement populaire, culturel et sportif…

Elle propose également des formations aux premiers secours PSC1 pour le grand public et peut être déclenchée par les pouvoirs publics pour apporter assistance aux population sinistrée. L’association est toujours à la recherche de bénévoles pour être secouristes, logisticiens ou formateurs.

Contact Protection Civile : contact-broceliande@adpc35.org – Tél. : 02.23.25.06.31 – www.adpc35.org

article broceliande PSE1

La Protection Civile forme ses bénévoles

PSE2 Betton2Douze bénévoles de la Protection civile ont participé à une session de formation pour apprendre les gestes de secours en équipe, mardi.

Cette formation permet aux nouveaux équipiers secouristes titulaires de la formation PSE2 (Premiers secours de niveau 2), de compléter les équipes locales de l’association à Rennes, Betton, Bruz, Mordelles, dans l’agglomération rennaise, ainsi qu’à Fougères, La Guerche, Guipry et dans le Pays de Brocéliande. « Elle permet à la Protection civile de satisfaire les nombreuses demandes de postes de secours que nous recevons chaque mois », précise Fabrice Lorandel, président de la Protection civile d’Ille-et-Vilaine.

Avec 200 secouristes bénévoles, l’association assure la couverture de près de 300 événements aux quatre coins du département (Tour de France, Rock’n Solex, Festival du Roi Arthur, Marathon de la baie du Mont-Saint-Michel, rallycross de Lohéac, etc.). L’association est également à la recherche des formateurs.

Contact : ille-et-vilaine@protection-civile.org ; tél. 02 23 25 06 31. Site internet : www.adpc35.org

Source : http://www.ouest-france.fr/bretagne/betton-35830/la-protection-civile-forme-ses-benevoles-4019125

Initiations gratuites aux gestes qui sauvent

Alerter, maamd initiation premiers secours protection civile rennessser, défibriller, poser un garrot … C’est la campagne qui lance le Ministère de l’Intérieur à destination du grand public. En appui des pouvoirs publics, c’est en qualité d’association agréée de sécurité civile que la Protection Civile d’Ille et Vilaine à répondu à l’invitation du Préfet d’Ille-et-Vilaine afin de proposer leur participation à la mise en place d’initiations gratuites sur les week-end du mois de février.

« La capacité de résilience de notre pays face aux risques et aux menaces repose sur le professionnalisme et l’engagement des services de sécurité et de secours, mais aussi sur l’aptitude des Français à être acteurs de leur propre sécurité » explique Bernard Cazeneuve dans une communication aux préfectures. « Ces dernières semaines, nombre de nos concitoyens ont manifesté leur volonté de mieux se préparer aux situations de crise, en étant notamment formés aux premiers secours. Il apparaît nécessaire d’apporter une réponse à cette demande, dans un contexte où la part des Français déjà formés reste faible. La sensibilisation et la formation aux gestes qui sauvent est de nature à permettre à chacun d’être acteur en situation de crise, sans pour autant se substituer aux services de secours d’urgence ou aux forces de l’ordre« .

Menée en partenariat avec les services d’incendie et de secours, les associations agréées de sécurité civile et la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, ces actions ont pris la forme de sessions courtes d’initiation, organisées dans chaque département. Ces actions de sensibilisation ont pour but d’inciter les populations à se former aux gestes qui sauvent. En effet, avoir « les bons réflexes » peut parfois sauver une vie. Face à la situation, les personnes sont démunis alors qu’il existe des gestes simples à connaître pour mieux anticiper l’urgence, et savoir réagir.

Pour répondre à la demande de nombreux citoyens de mieux se préparer aux situations de crise, en étant notamment formés aux premiers secours, le Ministre de l’Intérieur a souhaité la mise en place de cette formation #lesgestesquisauvent visant à permettre à chacun d’être acteur en situation de crise, sans pour autant se substituer aux services de secours d’urgence ou aux forces de l’ordre.

Clairement distincte de la formation aux Premiers secours civiques de niveau 1 (PSC1) à laquelle elle n’a pas vocation à se substituer, cette initiation sera assurée par des formateurs des associations agréées, des services d’incendie et de secours et de l’éducation nationale, sur la base d’un référentiel pédagogique national simplifié composé de deux modules :

  • un premier module consacré aux gestes dans une situation d’exception  : dégagement en urgence d’une victime, mise en position d’attente pour les victimes qui le nécessitent, pose d’un garrot ou compression sur une plaie,

  • un second module « Alerter – masser – défibriller » dédié à une situation du quotidien  : l’arrêt cardiaque : apprentissage du geste et restitution du geste au cours d’un atelier de pratique dirigée.

Les personnes qui souhaitent déjà poursuivre leur démarche peuvent s’inscrire dès à présent à une session de formation PSC1.

A partir du samedi 6 février, sur l’ensemble du territoire, la Protection Civile propose ces initiations gratuites. Si vous êtes intéressés consulter le calendrier mis en place pour la campagne. Vous pourrez ainsi trouver l’initiation la plus proche de chez vous !

CI-dessous, la liste des jours où la Protection Civile d’Ille et Vilaine organise des initiations aux premiers secours :

Samedi 6 février 14h-16h à Fougères

Mercredi 10 février 20h à 22h à Maxent

Jeudi 11 février 20h à 22h à Fougères

Vendredi 12 février 20h à 22h à La Guerche de Bretagne

Mercredi 24 février 20h à 22h à Maxent et à La Guerche de Bretagne

Samedi 27 février 10h à 12h et 14h à 16h à Bruz et à Betton

Jeudi 3 mars 20h30 à 22h30 à Guipry-Messac

Vendredi 4 mars 20h30 à 22h30 à Mordelles

Mercredi 9 mars 18h à 20h à Bruz

samedi 12 mars 10h à 12h à Mordelles

Samedi 26 mars 10h à 12h et 14h à 16h à Guipry-Messac

Samedi 26 mars 9h à 18h à Décathlon Betton

=> inscription en cliquant ici.

Cadeau de noël pour les 200 secouristes Brétilien de la Protection Civile

ambula société AMBU qui est un acteur majeur du matériel de premier secours et de formation aux premiers secours vient d’offrir aux 200 secouristes de l’association un masque d’insufflation individuel.
Nous tenons à remercier la société AMBU pour ce cadeau de noël aux secouristes.

Nos prochaines dates de formation aux premiers secours PSC1

La Protection Civile d’Ille-et-Vilaine organise plusieurs sessions de formations aux gestes qui sauvent en début 2016. Cette formation aux premiers secours PSC1 est assurée sur une journée complète dans nos antennes locales.

Voici les prochaines dates  de nos formations PSC1 :

samedi 16 janvier 2016 : La Guerche de Bretagne (Complet)

samedi 23 janvier 2016 : Guipry (Complet)

samedi 30 janvier 2016 : Bruz (Complet)

samedi 30 janvier 2016 : Rennes (Complet)

samedi 20 février 2016 : Mordelles

samedi 20 février 2016 : Guipry (Complet)

samedi 12 mars 2016 : Bruz

Inscription en cliquant ici : http://adpc35.org/formations/faire-une-demande-de-formation/

Mordelles, La Protection civile a accueilli les formateurs

formation formateurs

Samedi, l’antenne mordellaises de la Protection civile accueillait les formateurs de l’association départementale. « Association agréée de Sécurité civile, la Protection civile, forte de 190 secouristes au sein de huit antennes locales, dont celle de Mordelles, assure des postes de secours, des formations aux premiers secours et assiste les populations sinistrées. »

Durant cette journée de formation, la vingtaine de formateurs de premiers secours a ainsi pris connaissance des évolutions des référentiels de premiers secours et mis à jour leur pédagogie. « Les formateurs pourront ainsi assurer la formation des secouristes de l’association qui réalisent chaque année de nombreuses missions de secours au service de la population. »

Pour tout renseignement : www.adpc35.org – Mail : ille-et-vilaine@protection-civile.org

 

Article Ouest-France

Article Ouest-France : Bruz, la Protection civile était en démonstration, samedi

Article Ouest-France

bruz ouest france« N’aie pas peur, ce n’est pas un vrai blessé », rassure une maman, samedi, dans la galerie commerciale Cap Vert. Son fils est effrayé à la vue d’une démonstration effectuée au stand de l’antenne bruzoise de la Protection civile installée pour la journée dans la galerie commerciale.

« Nous réalisons une journée de communication pour susciter des vocations, sensibiliser la population et apporter nos compétences en matière de formation », explique Sandrine Louyer, responsable de l’antenne de Bruz.

Apprendre les bons gestes pour sauver des vies

Tout au long de la journée, les cinq bénévoles de la protection civile ont expliqué leur rôle en réalisant des démonstrations – prise en charge d’une victime d’un accident de moto, massage cardiaque… – et en détaillant l’utilité des matériels présents : sacs de secours, brancard, motopompe, mannequins de formation, véhicules de secours.

Les gens venant faire leurs emplettes ont très souvent réalisé une halte, curieux de découvrir les divers champs d’intervention de l’entité. Certains posaient des questions très précises : « Que dois-je faire si une personne tombe ? » Des parents se sont informés, pour leurs enfants, sur les formations en matière de premiers secours.

« On perçoit une volonté de plus en plus forte du public d’apprendre les bons gestes pour sauver des vies », précise Marie Rocher, chargée de communication à la protection civile. Ainsi, plus d’une cinquantaine de contacts ont été pris pour réaliser la formation de prévention et secours civiques de niveau 1 ou PSC1. Quelques-unes de ces demandes émanent même de responsables d’entreprises soucieux de former leur personnel ou de membres du bureau d’élèves du campus de Ker Lann.

« Nous avons récemment installé un poste de secours sur le campus, lors d’une fête d’étudiants », précise Sandrine Louyer.

Quelques personnes vont plus loin, en manifestant leur volonté d’adhérer à l’association. « Il faut aimer aider les autres pour devenir bénévole », explique Jérôme Pédro, l’un des permanents sur le stand.

Contact : Antenne bruzoise de la protection civile, stade Siméon-Belliard, rue Pierre-de-Coubertin. Tél. 06 63 03 15 57 ; courriel, contact-bruz@adpc35.org.

Source : http://www.ouest-france.fr/la-protection-civile-etait-en-demonstration-samedi-3281958

Ouest-France : La Protection civile constate une baisse de ses bénévoles

Article Ouest-France

ouest france protection civile pse2 mordellesCe week-end, la Protection civile d’Ille-et-Vilaine assurait la formation de neuf équipiers secouristes dans les locaux de l’antenne locale, au 38, avenue du Maréchal-Leclerc.

Pour être secouriste, il est nécessaire de réaliser une formation spécialisée de 70 heures, en deux parties (niveau 1 et 2). Les secouristes, en formation durant trois week-ends, sont déjà secouristes de niveau 1 et seront pleinement opérationnels à la fin du mois.

« La formation est une certification avec une obligation de recyclage régulière. L’expérience terrain compte aussi beaucoup », explique Stéphane Clément, secrétaire départemental. « Pour être secouriste, il faut aimer aider les gens et donner de son temps. Il faut aussi apprendre à travailler en équipe. C’est une passion, un don de soi », explique un formateur.

De 190 à 139 bénévoles

La Protection civile est agréée Sécurité civile au service des habitants du département depuis vingt ans. Elle est membre de la fédération nationale. Fin 2013, l’association affichait 190 bénévoles. Aujourd’hui, ils ne sont plus que 139. « En moyenne, nos bénévoles s’investissent trois à quatre ans. »

La Protection civile d’Ille-et-Vilaine dispose aujourd’hui de sept antennes sur le département et assure trois missions principales : les missions de secours, la formation aux premiers secours et l’assistance aux populations sinistrées.

« Les bénévoles sont formées par nos soins et nous avons un agrément préfectoral pour assurer la formation du grand public aux gestes qui sauvent. »

Très souvent sollicitée, la Protection civile assure des postes de secours sur tout type de rendez-vous, « que ce soit sur des braderies, ou encore sur des événements de plus grande envergure comme le festival des Vieilles Charrues, le Marathon du Mont-Saint-Michel ou le Carnaval de Nice, précise Guillaume Becker, directeur opérationnel départemental. Nous avons beaucoup de demandes de postes de secours mais pas assez de bénévoles. Ceux qui sont présents sont trop souvent sollicités et s’essoufflent. Il est important de renouveler les équipes. »

Ces bénévoles peuvent aussi être appelés à intervenir sur des problèmes plus importants, « comme lors des inondations de Guipry-Messac l’an passé, qui ont nécessité une mobilisation pendant trois mois. Lors de ces gros sinistres, nous avons aussi besoin de personnes qui s’investissent à nos côtés pour assurer une aide logistique, nous aider au déblayage et au nettoyage des sites par exemple. Ces bénévoles n’assureront pas les premiers secours aux personnes mais soutiendront les équipes ».

Concernant l’engagement, chacun peu s’inscrire librement, en fonction de ses disponibilités. « La formule est très souple. Pour être secouriste, l’âge minimum est de 16 ans et aucun prérequis n’est exigé. Devenir secouriste n’est pas compliqué. »

Contact : 02 23 25 06 31 – ille-et-vilaine@protection-civile.orgwww.adpc35.org

Source : http://www.ouest-france.fr/la-protection-civile-constate-une-baisse-de-ses-benevoles-3282051