La protection civile bruzoise recherche des bénévoles

La protection civile bruzoise recherche des bénévoles

Article Ouest-France

antenne de protection civile de BruzTrois questions à Sandrine Louyer, responsable de l’antenne bruzoise de la protection civile

Pourquoi cette action dans la galerie commerciale de Cap-Vert le 21 mars ?

Nous sommes à la recherche de bénévoles. D’ordinaire, la formation de prévention et secours civiques de niveau 1 ou PSC1 (Prévention et secours civiques) que nous assurons régulièrement nous permettait de recruter des personnes attirées par nos actions.

Ce phénomène est en voie de régression, il nous faut donc trouver d’autres moyens de communication. Actuellement, nous fonctionnons avec 24 membres, alors qu’à une époque l’antenne comptait 40 adhérents. En mai, notre planning étant déjà complet, nous devons refuser tous les postes de secours qui ne se trouvent pas sur notre secteur.

Qu’allez-vous présenter à cette permanence ?

Nous allons présenter, plus en détail, les activités de l’association. Pour bon nombre de personnes, la protection civile se résume aux postes de secours installés lors des manifestations sportives. Nous intervenons dans maintes autres situations.

L’antenne bruzoise a été présente longtemps en 2014, à Guipry et Messac, lors des inondations de la Vilaine, pour aider les habitants à nettoyer les dégâts de la crue. Toujours en 2014, dans la nuit du 14 au 15 février, nous avons distribué couvertures et plateaux-repas aux voyageurs bloqués en gare de Rennes.

Dans le cadre des grandes marées, en février, nous étions en pré-alerte pour porter secours dans la région malouine. Le 21 mars, le public pourra également voir du matériel, telle une motopompe.

 

Concernant les astreintes, chacun s’inscrit librement sur notre site internet, en fonction de ses disponibilités. La formule est très souple. Seules les personnes ayant au minimum la qualification PSCE 1 (Prévention et secours civiques en équipe niveau 1) ont l’obligation de tenir six postes de secours. Pour être secouriste, l’âge minimum est de 16 ans et aucun pré-acquis n’est exigé.

Samedi 21 mars, de 8 h 30 à 19 h 30, galerie commerciale Cap-Vert, permanence de l’antenne bruzoise de la protection civile. Contact : tél. 06 63 03 15 57.

Source : http://www.ouest-france.fr/la-protection-civile-bruzoise-recherche-des-benevoles-3249483

À propos de l’auteur

Anthony administrator

Laisser un commentaire