Assemblée générale de la Protection Civile : bilan de l’activité 2016


Samedi 11 mars 2017, la commune de Maxent a accueilli l’assemblée générale de la Protection civile départementale, organisée par l’antenne de Brocéliande. L’an dernier, 1 286 personnes ont été prises en charge.

L’association, qui a fêté ses 50 ans en 2016 et incorporé son nouveau siège départemental à Betton, a dressé un bilan de l’année écoulée, samedi, lors de son assemblée générale.

Composée de 239 adhérents, dont la moitié des adhérents à moins de 30 ans, la Protection civile compte huit antennes locales.

Une activité en nette augmentation

Le président de la section départemental, Fabrice Lorandel, a dressé le bilan moral qui démontre l’engagement de ses troupes : « 37 665 heures de bénévolat ont été effectuées en 2016, dont 13 800 heures de formation, 12 700 en postes de secours et 1 726 en assistance aux populations. Ce qui représente environ 159 heures par an et par bénévole, soit 14 h par mois. »

En poste de secours, 1 286 personnes ont été prises en charge, dont 108 évacuations vers l’hôpital. 254 dispositifs de secours comprenant de 2 à 120 secouristes ont été assurés lors de divers événements : le festival Rock’n Solex, à Rennes, le festival du Roi Arthur, à Bréal-sous-Montfort, Les Angevines, à Fougères…

« L’activité de formation est largement en augmentation avec, notamment, les initiations aux gestes qui sauvent, réalisés en partenariat avec les services de l’État, les sapeurs-pompiers, le Samu et d’autres associations, souligne l’un des responsables. 549 personnes ont été initiées aux gestes qui sauvent et 855 ont passé une journée pour s’initier à la formation PSC1 (Prévention et secours civique de niveau 1). »

Au niveau interne, l’association dispose de 150 secouristes PSE (premiers secours en équipe) et 35 formateurs, d’un médecin et de douze infirmiers.

Pour 2017, l’association foisonne de projets : l’achat d’une ambulance neuve, de matériel de formations et de secours, la finalisation de l’équipement en radio numérique, le développement de la paramédicalisation des équipes et des interventions des secouristes, le maintient du niveau d’engagement en postes de secours et en formations, etc.

Les personnalités présentes ont salué le dynamisme de l’association, notamment Jean-Louis Tourenne, sénateur : « Je suis admiratif de la capacité d’engagement de nos citoyens qui comme vous donne de leur temps. Il est rassurant dans notre monde de bénéficier de citoyens engagés et professionnels pour sauver des vies, apaiser les douleurs et les souffrances. »

Le lieutenant-colonel Thierry Bonnier, directeur des opérations Service départemental dincendie et de secours, ajoute : « Nous travaillons ensemble et je vous invite à poursuivre notre collaboration. »

Le capitaine Gilles Maurer, officier adjoint prévention-partenariats gendarmerie, conclut : « Je vous remercie de cette collaboration active depuis plusieurs années avec les services de la gendarmerie. Votre présence à nos côtés lors des recherches de personnes disparues apporte de la sérénité dans nos actions. »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *