Archive quotidienne 19 avril 2016

[Presse] Former aux premiers secours, une priorité pour le GLS

gls rennes premiers secours psc1 rennes protection civile saint jacques de la landeFormer aux premiers secours, une priorité pour le GLS volley

Il y a deux mois un joueur de badminton a fait un arrêt cardiaque, l’association sportive a donc décidé de proposer des formations aux premiers secours. Les volontaires sont au rendez-vous.

Reportage

Gymnase Alice-Millat, mardi soir, l’entraînement de GLS (association multisport) volley Rennes Saint-Jacques a fait place à un cours de secourisme autour d’un mannequin. Tout le monde se souvient de l’accident d’un joueur de badminton du club GLS de Rennes, un médecin, qui avait été victime d’un arrêt cardiaque pendant un match, il y a deux mois environ.

« Deux adhérentes du club, infirmières, étaient intervenues immédiatement pour lui prodiguer un massage cardiaque, pendant 20 minutes, en attendant l’arrivée des pompiers. Cette intervention rapide a été déterminante pour le jeune médecin qui a aujourd’hui bien récupéré », précise Sylvain Dupont, président de GLS Rennes.

Sensibiliser aux premiers secours

« Cet événement nous a incités à mettre en place des formations aux premiers secours pour nos adhérents. En partenariat avec la protection civile 35, nous avons organisé cinq séances de secourisme en mars et avril et nous avons formé 60 personnes, sur nos créneaux sportifs », ajoute Sylvain.

Patrick Faussier, formateur de l’ADPC (protection civile) Rennes, explique : « Alerter, masser, défibriller, sont les trois actions prioritaires. Il faut également apprendre des gestes très simples qui peuvent sauver des vies. Poser un garrot, placer le blessé en position de sécurité, masser un enfant, empêcher quelqu’un de s’étouffer. »

La séance de mardi, pendant une heure trente dans la petite salle d’Alice-Milliat comportait des bases de secourisme et des exercices pratiques avec des mannequins et un défibrillateur.

Une prise de conscience pour les sportifs

Laurent suit la formation et témoigne : « C’est important quand on fait du sport de pouvoir intervenir rapidement. On augmente le risque dans une activité physique intense, par exemple sur le plan cardiaque. »

Pour Aymeric, « cette formation aux premiers secours peut servir tous les jours dans la vie quotidienne et professionnelle. C’est important de savoir quels bons gestes faire dans une situation critique. »

Céline avoue : « J’avais déjà pensé à me former aux premiers secours. Il faut éviter la panique devant un accident et l’apprentissage des premiers gestes permet de mieux gérer ce type de situation et de contrôler ses émotions. » Certains adhérents du club soulignent aussi le contexte particulier actuel avec les risques d’attentat.

Source Ouest-France : http://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-jacques-de-la-lande-35136/former-aux-premiers-secours-une-priorite-pour-le-gls-volley-4165975

Contact Protection Civile Antenne de Rennes : contact-rennes@adpc35.org